Etude de cas

Membre de la commission environnement de l’Ordre des avocats du Barreau de Liège, le cabinet d’avocats Parallaxe est particulièrement sensible aux enjeux climatiques et a pour ambition de devenir un véritable modèle d’entreprise décarbonée. Pour les aider atteindre cet objectif, nous avons tout d’abord réalisé le Bilan Carbone® du cabinet, afin de détecter les principaux postes d’émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise et d’évaluer les leviers d’action concrets pour réduire son empreinte carbone.

Date : Septembre 2020

Client : Cabinet d’avocats Parallaxe

Thématique : Bilan Carbone®, Stratégie bas carbone

Le client

Le cabinet Parallaxe est un cabinet d’avocats spécialisé dans le droit des affaires, le droit de la construction et le droit immobilier au service des entreprises, indépendants et professions libérales. Pour défendre ses clients, le cabinet peut s’appuyer sur l’expertise de ses 13 collaborateurs et sur plusieurs dizaines d’années d’expérience.  

Au coeur de son ADN, on retrouve le goût de l’innovation, le sens des responsabilités et le désir de contribuer à faire évoluer la profession. Ce souhait d’ancrer le métier d’avocat dans les enjeux actuels et de répondre toujours mieux aux besoins de ses clients a notamment amené le cabinet à accélérer sa digitalisation. En 20XX, le cabinet Parallaxe innove et développe une application web « Collect Online by Parallaxe ». Cette plateforme associée à une équipe de spécialistes juridiques propose aux clients l’automatisation et le suivi en temps réel du processus de recouvrement de leurs créances. 

Le challenge

20 ans après sa création, l’esprit d’entreprise qui caractérise le cabinet Parallaxe se traduit aujourd’hui par une volonté de développer et de mettre en oeuvre une stratégie durable pour le cabinet, avec pour ambition affichée de devenir un exemple en la matière. 

Pour faire de cette ambition une réalité, le cabinet avait surtout besoin de mieux comprendre son propre impact environnemental. Le métier d’avocat ne produit aucun bien physique, c’est une activité de services. L’origine de ses impacts environnementaux est donc moins évidente que pour une activité industrielle, par exemple. 

Est-ce le papier, une matière première traditionnellement consommée en grande quantité par les avocats ? Est-ce les poubelles, pas toujours bien triées ? Est-ce le chauffage des bureaux ? Comment identifier clairement les activités les plus néfastes pour le climat ? 

Le cabinet ne dispose pas de données objectives lui permettant d’avoir une vision claire et globale de son impact. Dans ces conditions, il est difficile pour les fondateurs de déterminer les leviers d’action prioritaires et réellement impactants afin de faire fonctionner le cabinet de manière plus durable. Enfin, si l’envie de passer à l’action est très présente et partagée au sein de la direction, le challenge est aussi de réussir à embarquer tous les collaborateurs dans la nouvelle vision durable et positive du cabinet. 

La solution

Nous avons réalisé une mesure d’impact environnemental exhaustive de tous les flux du cabinet pour l’année de référence 2019 : flux d’énergie, flux de matières et flux de personnes. Cette quantification et hiérarchisation des émissions de gaz à effet de serre générées par le cabinet Parallaxe sur une année a été réalisée grâce la méthode éprouvée du Bilan Carbone®. 

Lors l’étape de la restitution aux équipes, nous avons pris soin de traduire les chiffres obtenus de manière abordable, ludique et impactante pour les collaborateurs, notamment grâce à l’utilisation d’outils collaboratifs. Nous fournissons également du matériel de communication interne adapté. 

Dans un second temps, nous avons organisé une session de sensibilisation aux enjeux énergie-climat qui rassemblait l’ensemble du personnel du cabinet. Cette formation, sorte de « remise à niveau climat » se voulant courte, claire et optimiste, avait pour objectif de donner des clés de lecture aux collaborateurs et de leur permettre de mieux comprendre l’intérêt de la démarche durable lancée au sein de leur cabinet. 

Les résultats

Après une mission de plus ou moins deux mois aux côtés de l’équipe Parallaxe, le cabinet connaît désormais les principaux postes d’émissions de gaz à effet de serre générées par son activité et peut donc établir des priorités. Il connaît les impacts chiffrés des postes d’émission suivants : achat de marchandises diverses, impact du numérique, consommations énergétiques, transport de marchandises, déplacements des personnes et déchets. 

Nous avons également pris soin de proposer des pistes de réduction chiffrées pour, dans un premier temps, aider le cabinet à construire son plan de réduction des émissions dans un premier temps et, dans un second temps, sa stratégie RSE. Des partenaires offrant des solutions et des services pertinents à la mise en oeuvre d’action de réduction ont également été identifiés et présentés à l’entreprise. 

Les collaborateurs sont désormais sensibilisés à la transition bas carbone et connaissent les réels impacts de leur entreprise. Ils ont en outre été associés à la prise décision puisque l’objectif de réduction des émissions de CO2 à l’horizon 2021 et 2025 a été décidé collectivement, ce qui permet d’engager tout le personnel dans la démarche.

Témoignage

J’ai découvert une équipe Smart2Circle performante et animée par une orientation client forte. Le timing du projet de décarbonation est soutenu et respecté. Les analyses sont précises, les conseils pertinents. Le tout est soutenu par une communication didactique attrayante.

François Boden

Gérant