Comment rendre le Black Friday great again ?

Auteur : Stephanie Fellen / Date : 22 novembre 2020


Le Black Friday aura lieu cette année le vendredi 27 novembre 2020. Ce concept, venu tout droit des États-Unis, est aujourd’hui bien ancré aussi dans les habitudes des européens.
En France, selon une étude réalisée pour L’Internaute, 62% des 18-34 ans ont une bonne image du Black Friday (contre 47% de la population nationale). Près de 2 Millennials sur 3 (65%) ont  l’intention d’effectuer des achats sur internet cette année (contre 44% de la population nationale). Malgré un engouement toujours important de la part des Millennials, on observe une prise de conscience :

  • 57% des Français sont d’accord pour dire que le Black Friday a un impact négatif sur l’environnement, soit 6 points de plus que l’année dernière.
  • 60% trouvent que le Black Friday est une source de gaspillage, soit 4 points de plus qu’en 2019.
  • Près d’un Français sur deux considère d’ailleurs que les marques devraient boycotter l’événement (47%).

Acheter de manière compulsive des articles inutiles a un impact sur les émissions de gaz à effet de serre. D’une part il faut davantage d’énergie pour le surf et la gestion des transactions en ligne, d’autre part la quantité de retours est importante juste après le black friday. En Angleterre, selon les calculs de la plateforme de retour ReBound Returns, les retailers britanniques peuvent s’attendre à enregistrer 140 % de retours supplémentaires en ligne qu’un jour de semaine moyen.

Si cette démarche séduit, les enseignes sont de plus en plus nombreuses à prendre le contre-pied en affirmant haut et fort qu’elles ne participeront pas au Black Friday. L’objectif : sensibiliser le consommateur à une consommation juste. Si vous avez envie d’agir, de proposer quelque chose à vos client lors de cette journée spéciale, sans pousser à la surconsommation pour autant, voici trois options simples à mettre en place. Je précise que ces conseils s’appliquent quel que soit votre secteur ! Que vous ayez une marque de bijoux, un restaurant, une entreprise de services, un garage, un hôtel, que votre entreprise soit active plutôt dans le B2B, ou que vous soyez freelance, vous pouvez proposer une alternative au Black Friday.

1 – Ne rien faire et l’affirmer haut et fort

Voilà une option toute simple à mettre en place, qui ne vous prendra pas trop de temps : ne pas participer au Black Friday, et le communiquer à vos clients et à votre communauté. Il vous suffira simplement d’expliquer la raison de votre choix, tout en restant positif sur le message que vous véhiculez. Le collectif Make Friday Green Again est un collectif qui réunit plus de 700 marques, qui s’engagent à ne pas pratiquer de promotions et à communiquer auprès de sa communauté des bonnes pratiques de consommation. Certains vont un cran plus loin en « débranchant » complètement la prise, comme l’a fait l’enseigne française de mobilier Camif.fr en 2019 en fermant son site.

Notre conseil : faire partie d’un collectif, comme Make Friday Green Again permet d’avoir une portée plus large et de rassembler. Cherchez selon votre secteur si un collectif existe. Si ce n’est pas le cas, pourquoi pas créer vous-même un mouvement ?

2 – Reverser une partie du chiffre d’affaires à une association

Une autre possibilité consiste à participer au Black Friday mais en ayant une démarche constructive, en ne pratiquant pas de réduction et en reversant une partie du chiffre d’affaires généré le jour J à une association. C’est ce que propose d’ailleurs le collectif Green Friday, créé en 2017, qui prône une consommation juste et raisonnée. En faisant partie du collectif, l’entreprise s’engage à ne pas faire de promotion, à reverser 10 % du chiffre d’affaires à une association, et à promouvoir une consommation responsable. C’est ce que fait par exemple la marque française de slip Made in France Le Slip Français qui reverse 10 % de son chiffre d’affaires au projet MonCoton.

Notre conseil : choisissez une association qui est en lien avec votre secteur d’activité et qui fait sens pour vous, comme le Slip Français qui soutien Moncoton, un projet qui vise à développer de nouvelles techniques de recyclage de tissu.

3- Aller à contre-sens en boostant l’économie circulaire

Une troisième option consiste à aller à contre-sens de l’économie linéaire, qui consiste à extraire – fabriquer – consommer – jeter, en boostant l’économie circulaire. C’est ce que propose cette année le site Camif.fr avec le Blue Day, qui consiste à promouvoir sa gamme de literie réalisée à partir de plastique récupéré dans les océans. L’objectif est de promouvoir l’éco-conception et à sensibiliser le grand public à la problématique du plastique dans les océans.https://youtu.be/a3S-tcw4fmM

C’est aussi une option qui a été retenue par plusieurs enseignes chez Decathlon en Belgique, qui a choisi de proposer un BACK FRIDAY, au lieu du Black Friday. Le BACK FRIDAY de Decathlon consiste à promouvoir l’économie circulaire en proposant une reprise massive de matériel de sport usagé auprès de ses clients. Concrètement, les clients de Decathlon qui ont des produits de sport qui dorment dans leur garage ont jusqu’au 25 novembre minuit pour participer au BACK FRIDAY en s’inscrivant via un formulaire en ligne. Pendant deux jours, le vendredi 27 et samedi 28 novembre, une grande tournée de ramassage de matériel sportif sera réalisée chez les clients, qui recevront un bon d’achat en échange de leur produit. Les articles en état d’être remis sur le marché via les magasins Decathlon seront contrôlés et remis en état pour être revendus d’occasion, ceux qui ne pourront être revendus seront donnés à des associations, ou revalorisés.

L’action est disponible dans les magasins Decathlon suivants : Decathlon Alleur, Decathlon Verviers, Decathlon Belle-île, Decathlon Liège City, Decathlon Hannut, Decathlon Namur.

Notre conseil : l’économie circulaire brasse large – éco-conception, location de produits, réemploi, réutilisation, réparation, etc. – booster l’économie circulaire peut simplement démarrer par une reprise de produits auprès de vos clients ou bien simplement en proposant une petite gamme de produits d’occasion.

En proposant une action spéciale « no black friday » à vos clients et à votre communauté, vous capitaliserez sur une action de fond, qui aura des effets sur le long terme, contrairement à la rentabilité court terme générée par le classique Black Friday. Le savoir-faire, l’honnêteté, la transparence, le prix juste sont autant de valeurs fortes, qui comptent parmi celles qui perdurent. On dit souvent que les clients oublieront ce que vous leur avez dit mais qu’ils n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. Grâce à cette prise de position, faites leur ressentir de la fierté pour votre entreprise ! Pour notre part, en tant que société de services, Smart2Circle opte pour la diffusion massive dans son réseau de bonnes pratiques de consommation, et pour la promotion de marques engagées à travers ce contenu, et via nos réseaux sociaux.

Références :